Principal généralToutes les hauteurs de garde-corps pour fenêtres, balcon et balustrades / balustrades

Toutes les hauteurs de garde-corps pour fenêtres, balcon et balustrades / balustrades

  • Hauteur du parapet selon la structure
    • Sécurité optimale
  • Hauteurs de parapet pour fenêtres et puits de lumière
    • exemple
    • Pas de règle sans exception
  • Hauteur du parapet dans les balcons
    • différences
  • Hauteurs de parapet pour escaliers et garde-corps

Le parapet est une barrière impénétrable qui sert de protection contre les chutes dans les ouvertures de bâtiments. Un parapet est conçu de manière à ce qu’il soit impossible de glisser et qu’il saisisse également un impact violent en toute sécurité. Pour régler le fonctionnement d'un parapet, sa hauteur est spécifiée dans diverses normes et réglementations. Cela crée la même sécurité dans chaque bâtiment. Ici, vous apprendrez tout sur les hauteurs de parapet requises pour les fenêtres, les balcons et les balustrades.

Hauteur du parapet selon la structure

La hauteur d'une balustrade doit dépendre de la structure particulière. Des règles différentes s'appliquent aux fenêtres qu'aux balcons, mais aux escaliers autres que les puits de lumière. En outre, bien qu'il existe une hauteur minimale nationale pour les garde-corps, cette réglementation peut être renforcée par la réglementation foncière. En outre, les codes du bâtiment locaux peuvent en outre spécifier la hauteur et la conception des parapets.

Sécurité optimale

La hauteur d'une balustrade sur un balcon, une fenêtre ou un escalier est un facteur crucial pour la sécurité d'un bâtiment. Il est donc dans l'intérêt vital du client de ne permettre que des résultats absolument corrects ici. Pour des questions spécifiques, l’autorité de construction locale fournit également des informations détaillées.

Hauteurs de parapet pour fenêtres et puits de lumière

La hauteur du parapet pour les fenêtres est définie dans la norme DIN 5034-4 " Tageslicht ". Les informations figurent aux points 3.6 et suivants.

Pour les fenêtres, cela dépend de la hauteur de la fenêtre au-dessus du sol. Le terme technique utilisé pour cela est la "hauteur de chute ". Le minimum requis à l’échelle nationale est de 80 cm avec une hauteur de chute pouvant atteindre 12 mètres. À partir d'une hauteur de chute de 12 mètres, une hauteur de parapet de 90 cm est prescrite. Le point de référence est le point le plus haut du sol fini depuis la fenêtre.

Pour les puits de lumière, la hauteur du parapet est difficile. La raison en est le toit en pente, qui permet à la fenêtre de faire saillie dans la salle de passage. Pour le calcul exact de la hauteur du parapet et de la taille de la fenêtre, il faut donc tenir compte de la pente du toit et de la longueur de la fenêtre.

exemple

Une fenêtre de toit (pas une lucarne mais une fenêtre montée sur les chevrons) a une longueur de 120 cm. Les règles de construction spécifient une hauteur de parapet pour les puits de lumière de 90 cm. Sous un angle de 45 °, le bord supérieur de la fenêtre de toit mesure exactement 175 cm de haut. Les personnes de grande taille à partir de 1, 90 m de hauteur battent le haut devant le front. Pour que la fenêtre soit accessible, la hauteur du parapet doit être augmentée à 115 cm. Ainsi, le bord supérieur de la fenêtre de toit est relevé à 200 cm et l'espace est utilisable sans danger.

Pas de règle sans exception

En particulier, dans les maisons avec un grenier mansardé, les fenêtres servent souvent de voie d’évacuation et de secours. À cette fin, la taille des puits de lumière et la hauteur du parapet sont soumises à des réglementations. En règle générale, la hauteur maximale du parapet pour les voies d'évacuation et de secours, en fonction de l'état fédéral, est comprise entre 110 et 120 cm. Dans l'exemple donné, la hauteur du parapet, si la maison est dans le "mauvais" état et qu'elle doit servir de sortie de secours, est peut-être déjà trop haute. De plus, voici la distance aux "avant-toits légers". C'est le bord avant du toit. Voici une dimension maximale largement uniforme de 100 cm.

Cela garantit que la distance n’est pas trop grande entre le point d’application de l’échelle coupe-feu et la fenêtre de toit. La fenêtre elle-même doit mesurer au moins 90 x 110 cm comme porte d’évacuation. Dans l'exemple donné, la pente de toit à 45 ° peut nécessiter beaucoup de calculs précis jusqu'à ce qu'une fenêtre de toit valide soit trouvée. Une planification précise à l'avance est donc essentielle. Cela signifie également que le couvreur ou le menuisier connaît exactement la hauteur du sol. Un chauffage au sol installé ultérieurement peut dès lors déjà enfreindre les règles de construction en termes de hauteur de parapet.

Hauteur du parapet dans les balcons

Un balcon est dans la langue du bâtiment en tant que "zone accessible". Cela peut également être des terrasses, des galeries, des saillies ou même des toits plats, ce qui devrait permettre une utilisation prolongée. Dès qu'une zone accessible à tous sans aide, elle doit être équipée d'une protection antichute. Les codes du bâtiment indiquent ici une différence maximale de 50 cm. À partir d'un demi-mètre de hauteur, un parapet est obligatoire. En pratique cependant, l'installation d'un parapet à 30 cm est logique, car même des chutes de cette hauteur peuvent avoir des conséquences désastreuses.

Surtout avec les balustrades de balcon, il existe de grandes différences entre les ordonnances des États fédéraux.

Comme alternative au "parapet", le langage technique parle également de "défense". La mesure habituelle, qui a une validité largement nationale, concerne les parapets sur les balcons de 90 cm . Au-dessus de 12 mètres, 20 cm supplémentaires sont nécessaires pour que la hauteur minimale d'un parapet soit de 1, 10 m .

différences

Au Bade-Wurtemberg, un style architectural très massif prévaut. Cela se traduit notamment par une disposition adaptée sur la hauteur du parapet. Il suffit déjà dans BaWü d'une hauteur de parapet de 80 cm, à condition que le parapet ait lui-même une profondeur de 20 cm. Les parapets simples en bois, en acier ou en verre sont exclus. Toutefois, si vous utilisez des parapets de maçonnerie, vous pouvez réduire la hauteur. Toutefois, si un tel parapet est prévu, une étude de la réglementation de la construction locale est indiquée. Toutes les communautés ne veulent pas de maisons avec un "caractère de château" distinctif, comme en témoignent les énormes parapets de ce genre.

En Bavière, la hauteur autorisée de la balustrade pour les balcons dépend de la manière dont le bâtiment est utilisé. Les bâtiments résidentiels ont besoin d’une hauteur de parapet de 90 cm à une hauteur de 12 mètres. Déjà, sur les lieux de travail, 100 cm sont prescrits dans le code du bâtiment. Au-dessus d'une chute de 12 mètres, les bâtiments résidentiels et commerciaux utilisent un parapet standard de 120 centimètres pour les balcons et les terrasses. Cette barrière massive contre les chutes peut être contrecarrée par l'utilisation d'éléments en verre. Vous bénéficiez ainsi de toute la sécurité sans perdre en confort de vie. Cependant, l'utilisation d'éléments en verre doit être approuvée par les codes du bâtiment locaux.

Hauteurs de parapet pour escaliers et garde-corps

La hauteur des parapets est réglée dans les escaliers et les balustrades selon la norme DIN 18065 . Les parapets d'escalier et leurs balustrades avec les mains courantes associées revêtent une importance particulière pour la sécurité de la construction. En plus de l'entrée sûre et normale de ces composants, un parapet stable avec une main courante fixe sert également de protection contre les captures. Si vous trébuchez, une poignée courageuse sur la main courante peut vous sauver du pire. Dans les usines, lors de chaque formation à la sécurité, il est recommandé d’utiliser la main courante automatiquement chaque fois que l’escalier est entré, parfois même sollicité.

balustrade

La hauteur des balustrades des escaliers est comparable à celle des balcons. Dans les logements sont de 90 cm, au travail 100 cm au minimum. La main courante est montée sur le parapet de l'escalier. Il doit être monté à une hauteur de 80 à 120 cm. Cependant, la plus petite dimension ne concerne que les escaliers pour lesquels aucune balustrade supplémentaire n'est requise, par exemple dans les escaliers du sous-sol. Dans ceux-ci, les murs adjacents forment déjà la protection antichute sur le côté. Néanmoins, ils ont besoin d'une main courante.

La main courante doit avoir une largeur de poignée de 45 à 60 millimètres. Les mains courantes en bois nécessitent une largeur minimale de 45 millimètres.

Surtout dans les immeubles anciens, la conception et la hauteur de la main courante ne sont souvent plus conformes aux codes du bâtiment. Dans ces cas, une main courante supplémentaire peut être montée pour rétablir la sécurité de fonctionnement requise. Les artisans locaux proposent des solutions pratiques et optiquement acceptables.

Catégorie:
Loose Fit Jeans - Définition et Pantalon Wiki
Apprendre la calligraphie: Tutoriel d'initiation et de bricolage pour débutants